Médic-Alliance participe à la prévention contre Covid-19 grâce à son réseau de soins de santé.

Certaines personnes hésitent à se faire examiner lorsqu’ils se sentent malades. Ils n’ont pas les moyens d’avancer le coût d’une consultation médicale. La maladie peut alors évoluer de façon critique, comme par exemple avec le paludisme qui fait des milliers de morts chaque année dans nos contrées. Dans le cas de pathologies contagieuses, le malade ignore qu’il est atteint et contamine ses proches, ses collègues et tous ceux avec lesquels il est en contact.

Quand vous êtes affilié à Médic-Alliance, le problème d’argent ne se pose plus pour se faire examiner. La consultation est  gratuite pour nos abonnés, titulaires et membres de leur famille (ayant-droits).

Dès l’apparition des symptômes, vous pouvez vous rendre immédiatement à l’hôpital auquel vous êtes affilié. Il y en a forcément un à proximité de votre domicile familial.

Le réseau de centres de santé de Medic-Alliance est en effet étendu sur 3 provinces et sur 10 villes dans 3 provinces du Haut-Katanga, Lualaba, et Tanganyka: Manono, Fungurume, Kolwezi, Tshintenda, Sakania, Mokambo, Kasumbalesa, Likasi, Kipushi et Lubumbashi avec ses 14 centres de santé agréés.

Il en va de même pour le COVID-19 qui progresse dans le Haut-Katanga.

Medic-Alliance participe à la riposte anti Covid-19 en favorisant la détection des cas suspects grâce à l’accès facile et gratuit aux consultations médicales pour ses abonnés.

Voici la procédure à suivre en cas de symptômes.

1/ Rendez-vous à la réception de l’hôpital auquel vous êtes affilié (celui que vous avez choisi pour vous faire soigner) et présentez votre pièce d’identité ou votre carte MEDIC-ALLIANCE.

Dans le cas où vous voulez faire examiner un de vos ayants droit (conjoint, enfant) :
– Si il a moins de 12 ans, il doit être accompagné à l’hôpital où le titulaire est affilié par un des deux parents (titulaire ou conjoint).
– Si il a plus de 12 ans, il peut se rendre seul à l’hôpital où le titulaire est affilié.

2/ L’hôpital vérifie si vous êtes bien repris dans la liste des assurés qu’elle reçoit chaque mois de Médic-Alliance.

3/ Un médecin examine gratuitement le patient (consultation médicale). Si c’est nécessaire, l’hôpital procède gratuitement aux examens de laboratoire.

Quand le médecin suspecte un cas de Covid-19:

1/ Le médecin oriente rapidement le patient suspect vers l’établissement de santé le plus adapté.
Source: Mesures prises par le Gouvernement 18 mars 2020.

2/ On y pratique un test rapide de séropositivité au Covid-19 qui donne le résultat en 30 minutes.
Source: Covid-19 à Lubumbashi: Tout savoir sur les tests de dépistage rapides.

3/ Pour les cas notifiés positifs par le test rapide, des prélèvements sont envoyés à Kinshasa, à l’Institut National de la Recherche Biomédicale (INRB) qui effectue une contre-expertise.
Source: Le site de l’INRB

4/ Les cas confirmés par l’INRB sont transférés au nouveau centre d’isolement construit près de l’aéroport de la Luano.
Source: Coronavirus : Jacques Kyabula met à la disposition du public une ambulance et un hôpital préfabriqué à Lubumbashi.

8/ L’intégralité des frais médicaux et d’internement pour tous les cas testés positifs sont pris en charge par le Gouvernement.
Source: Mesures concernant les rassemblements du 19 mars 2020.

 

MEDIC-ALLIANCE ET COVID-19

COVID-19 en RDC: infos et statistiques en temps réel

Aujourd'hui   Evolution Nouveaux cas, Nouveaux décès, nouveaux guéris  COVID-19 dans le monde MEDIC-ALLIANCE ET COVID-19 ...
Lire La Suite…

COVID-19 : Les gestes barrières à adopter pour se protéger ainsi que les autres.

Face à l’infection, il existe des gestes simples pour se protéger, ce sont les gestes barrières. Suivez-les ! Le virus ...
Lire La Suite…

Médic-Alliance participe à la prévention contre Covid-19 grâce à son réseau de soins de santé.

Certaines personnes hésitent à se faire examiner lorsqu'ils se sentent malades. Ils n'ont pas les moyens d'avancer le coût d'une ...
Lire La Suite…